Intelligence Non Verbale

L’intelligence non verbale est une forme d’intelligence qui correspond à la capacité de raisonner de façon logique indépendamment de toute connaissance apprise au préalable. C’est une forme d’intelligence à laquelle on recourt à chaque fois que l’on est mis face à un problème logique : c’est le cas dans les domaines mathématiques, techniques, et scientifiques.

Voici quelques exemples dans lesquels l’intelligence non verbale est sollicitée :

  • Lors d’une course d’orientation ;
  • Lors de créations artistiques ou mathématiques comme la sculpture, le dessin, la géométrie ou la conception des plans d’une maison ;
  • Lors de la résolution d’un puzzle ou d’un rubik’s cube ;
  • Lors de la résolution d’un problème mathématique – et plus largement lors de la résolution d’un problème nécessitant l’intervention de la logique.

Pourquoi l’intelligence non verbale est essentielle ?

L’intelligence non verbale est utile dans le domaine académique car elle permet aux étudiants/élèves de comprendre et de résoudre des problèmes complexes sans être limités par les compétences linguistiques (l’intelligence verbale).

Cette intelligence non verbale est lourdement sollicitée pour la compréhension de concepts physiques, mathématiques, philosophiques et scientifiques.

Aussi, c’est cette forme d’intelligence qui nous permet de penser, de planifier et d’organiser notre quotidien.

En faisant abstraction de la sphère purement académique, l’intelligence non verbale peut également être décrite comme étant de la logique. Par exemple, une personne ayant une logique très développée aura beaucoup de facilités à assembler un meuble, à s’organiser ou à planifier la mise en place d’un projet..

Résolution de Problème

Comment quantifie-t-on l’intelligence non verbale ?

Cette forme d’intelligence est évaluée à l’aide de tests de QI. Il est cependant important de distinguer les test de QI non verbaux et les tests de QI mesurant l’intelligence non verbale.

Il existe des tests de QI non verbaux comme le TONI (Test Of Nonverbal Intelligence) qui sont destinés à mesurer l’intelligence verbale et non verbale des personnes ayant des problèmes de langage (comme les autistes). C’est un test où les épreuves ne requièrent pas de réponse orale, et où les candidats aux épreuves doivent répondre par des gestes comme pointer du doigt, cligner des yeux ou hocher la tête.

Aussi, vous pourrez trouver pléthores de tests de QI “classiques”. Ces derniers, en plus de proposer une évaluation de l’intelligence non verbale, quantifient l’intelligence linguistique des individus pour in fine donner un score de QI synthétisant les capacités verbales et non verbales. Dans la plupart des cas, ces tests d’intelligence présentent un biais lié à la culture : on dit qu’ils ne sont pas équitables culturellement. En effet, pour obtenir un résultat significatif à un test de QI français, il faudrait pouvoir correctement comprendre et parler le français… Ce qui n’est pas toujours le cas des populations immigrées.

D’autre part, il existe des tests qui évaluent uniquement l’intelligence non verbale. Ces derniers, comme les Matrices Progressives de Raven ou le Cattell Culture Fair Intelligence Test quantifient la capacité d’un individu à analyser et à résoudre des problèmes abstraits, ne nécessitant ainsi que de recourir à la logique pure.

Evaluation Intelligence Non Verbale

Peut-on améliorer son intelligence non verbale ?

L’intelligence non verbale peut en effet être améliorée en travaillant sur des tâches qui sollicitent ladite intelligence non verbale. Par exemple, il va s’agir de s’entraîner à faire des puzzles, à résoudre des matrices, à pratiquer des exercices de mathématiques, à essayer de comprendre des concepts philosophiques ou physiques…

La possibilité d’améliorer son intelligence a été mise en exergue par une découverte récente de la communauté scientifique : il s’agit de la neuroplasticité ou plasticité neuronale. Les scientifiques ont constaté que lors d’apprentissages, le cerveau avait la capacité de créer ou de réorganiser les réseaux de neurones et les connexions de ces neurones.

Des techniques plus simples comme l’ergothérapie permettent également une amélioration des capacités non verbales.

Améliorer Intelligence Non Verbale

L’intelligence non verbale est à mettre en relation avec le concept de l’intelligence fluide identifié par Raymond Cattell. Ce concept met en évidence la capacité à résoudre des problèmes indépendamment des connaissances acquises tout au long de la vie. D’après certains psychologues, la passation de tests d’intelligence non verbale (aussi qualifiés d'”aculturels”) serait une façon moins biaisée de déterminer l’intelligence d’un individu : l’on risque moins de passer à côté des potentialités de quelqu’un lorsque la culture n’est pas une variable (ou peu) susceptible d’influencer la réussite ou l’échec au test.

Si vous voulez connaître votre intelligence non verbale, vous pouvez passer notre test de QI !